La diarrhée est mon compagnon de voyage numéro 1. Et vous ? Voici Quelques conseils pour se préparer et régler sur place les problèmes de digestion.

1 – Commence doucement la nourriture locale

Pour tous les nouveaux pays/recettes dans lequel tu l’emmènes, ton corps a besoin de s’habituer aux différences bactériologiques = ça veut juste dire l’environnement de ton intestin.

Laisse un peu ton intestin s’habituer et ne mange pas le cochon fourré par les fesses aux épices indonnésiennes juste à la sortie de l’avion !

2 – ne pas boire l’eau du robinet si rien ne t’indique qu’elle est potable

L’eau potable est un luxe que l’Europe, l’US, le Japon et le Costa Rica peuvent s’offrir mais dans la plupart des autres pays, c’est encore assez inaccessible. Boire l’eau du robinet c’est la clé de la diarrhée !
Pour éviter la tourista:

Si t’es en galère, il y a les astuces suivanes:

3 – Evite les produits laitiers et produits crus dans les restau de rue

Les produits laitiers et dérivés ne posent généralement pas de soucis.
Mais dans une région très reculée, les pannes de courants sont fréquentes. Et à moins de voir le générateur de secours, il est fort possible que ces produits laitiers fermentent entre temps.
Donc je conseille d’éviter :

4 – Prépare ton ventre à l’avance et pendant le séjour

Mise à part les indigestions dues à une contamination de la nourriture, les problèmes sont juste souvent dûes à la différence de l’environnement bactériologique (quelle savante cette mama!)

5 – Conseils en cas de catastrophe


J’espère que ça va t’aider ! En tout cas, grâce à ces méthodes, j’ai passé 3 semaines sans soucis !!
N’hésites pas à partager tes techniques en commentaires !
Et de me suivre ici sur pinterest !


Une réponse

Laisser un commentaire